"All girls are meant to shine" : l'appel de Princess Nokia dans "Flava"

September 11, 2017

 

Pour promouvoir la réédition de sa mixtape 1992, la rappeuse new-yorkaise Princess Nokia a dévoilé ce weekend le clip du titre inédit Flava. Dans une longue intro aux allures de mini-movie, elle rend hommage à la beauté des femmes noires, hispaniques et métissées.

 

Nous vous en parlions dans un portrait publié lors de son passage en Belgique, la nouvelle princesse de Harlem est fermement déterminée à se saisir du mégaphone pour défendre les femmes et les minorités face au sexisme et au racisme décomplexés de l'ère Trump.

 

Alors qu'elle réédite son premier opus 1992, Destiny Frasqueri a lancé sa promotion avec la diffusion du clip de Flava, l'un des huit titres inédits que compte cette version deluxe. Dans un long monologue d'introduction, elle s'adresse aux femmes des ghettos afro-américains et hispaniques. Dans cet appel plein de tendresse, elle se demande d'abord "Who told you how to hate yourself ? How did it get this far ?" Elle les encourage ensuite à ignorer les "normes" caucasiennes illégitimement imposées en assumant fièrement leur apparence naturelle et leur conception tout aussi respectable de la mode.

 

Avant que ne retentissent les basses marquant la conquête symbolique de Manhattan, Princess Nokia dresse un constat poussant à la réflexion sur le regard malsain et ambigu que posent les sociétés occidentales sur les femmes afrodescendantes: "First, they make fun of you. And then, they want to be you."

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

© 2017 by La Fièvre. Created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now