[ SÉLECTION ] : Nos albums favoris de 2017

January 5, 2018

 

On dit toujours qu'on a tout le mois de janvier pour souhaiter ses bons voeux. La Fièvre a donc bien pris le temps de digérer ses deux rations de dinde aspergées de mousseux avant de délivrer ses conclusions sur l'année écoulée. Here we go.

 

Qu'elle fut lente au démarrage cette année 2017... Comme si, après le cru exceptionnel de 2016, un break était vital pour que les fans prennent bien la mesure de tout ce qui venait de leur être balancé au visage, tant au rayon hip-hop qu'au rayon R&B. Une fois récoltés les fruits de l'exercice précédent (Migos, Little Simz), le sort de la saison s'est joué sur, grosso modo, trois pics de sorties intéressantes : au début du printemps, au début de l'été et à la rentrée. L'autre constat qui s'impose : elle était sans aucun doute possible la meilleure de l'histoire du hip-hop belge.

 

Au final, que retenir donc de ces douze derniers mois ? Comme tout média spécialisé qui considère, même humblement comme nous, qu'il peut convaincre ses lecteurs et les orienter sur de bonnes pistes, La Fièvre vous propose donc une sélection des ses albums et de ses titres préférés (deux playlists en fin d'article). Pour éviter de vous faire scroller un très procédurier top 10 qui se prétendrait objectif, on a préféré vous les présenter par catégories. En n'oubliant pas, comme d'habitude, de mettre le hip-hop européen à l'honneur aux côtés du gros marché américain.

 

 

 

album rap : kendrick lamar - damn.    ►  

 

Cet album aura achevé de consacré King Kendrick comme icône de sa génération, comme Rakim ou Tupac avant lui. Chauffé à blanc par le teasing, on n'a pas été déçu par la recette mariant l'agressivité militante (HUMBLE, DNA) aux confidences intimistes (FEARLUST, ou l'incroyable FEEL). Moins funky que sur To Pimp a Butterfly, on ne sent pas moins l'héritage culturel qu'il porte sur ses épaules.

 

 

 

album trap : migos - culture    ►  

 

Au regard des dégâts causés par la tornade Bad and Boujee suivie par l'efficace T-Shirt et l'honnête Slippery, on a mal compris le camouflet subi par Migos aux BET Hip-Hop Awards (aucune récompense sur leurs 4 nominations). La Fièvre rend donc modestement justice au trio d'Atlanta en rappelant le rôle de tout premier plan qu'ont joué Offset, Quavo et Takeoff sur les dancefloors lors de cet exercice 2017.

 

 

 

album future beat : goldlink - at what cost    ►  

 

Également désigné par l'étiquette "Future Bounce", ce courant du hip-hop actuel assemblant influences house, funk et R&B, n'a pas encore beaucoup de visages de références. Succédant à Kaytranada, Goldlink vient porter son étendard dans l'équipe-type de la saison grâce au son unique et rafraîchissant d'un album très complet boosté par Crew, l'un des titres phares de l'année.

 

 

 

album R&B : Kelela - take me apart    ►  

 

Toute l'année, les spotlights auront été braqués sur SZA et son Ctrl tant attendu. La Fièvre lui a pourtant préféré Kelela, dont nous vous parlions déjà cet automne, au moment de sélectionner le meilleur album R&B US. Passer après Solange, Beyoncé, Rihanna et Anderson Paak n'était pas un cadeau. Mais avec Take Me Apart et ses sonorités 80's, elle dépasse désormais le statut de simple underdog.

 

 

 

album experimental : brockhampton - saturation    ►  

 

Le groupe texan, que l'on vous présentait à la rentrée, a fait fort en 2017 avec la sortie de trois albums ! Si l'ensemble de ce qu'ils ont apporté cette année est apprécié, on a particulièrement aimé le premier volet de la trilogie. Au menu : dynamique collective emballante, flows solides et prod' très variées entre touches horrorcore, trap, funk et même rock. Une vraie bonne surprise outre-Atlantique !

 

 

Mentions : Tyler the Creator - Flower Boy  / Joey Bada$$ - All-Amerikkkan Bada$$ / Brockhampton - Saturation II  /  Rapsody - Laila's Wisdom  / Action Bronson - Blue Chips 7000

 

 

 

 

 album rap francophone : Damso - Ipséité    ►  

 

"Marquer l'histoire et passer à autre chose". Telle est l'ambition affichée par le bruxellois qui a littéralement marché sur le rap francophone cette année. Avec Ipséité, Damso a délivré un album varié et complet qui offre différentes lectures en intégrant toutes les composantes actuelles du hip-hop, dex textes sombres à la provocation humoristique, de la trap aux sonorités africaines.

 

 

Album rap anglophone : Little Simz -

stillness in wonderland (deluxe edition)    ►  

 

Sorti à la toute fin de 2016, ce brillant album a été réédité dès cette année avec huit inédits. Backseat et Good for What viennent notamment renforcer un des univers artistiques les plus intéressants qui aient été proposés ces dernières années. Vous voulez comprendre pourquoi La Fièvre ne tarit pas d'éloges au sujet de Little Simz ? Matez donc le court-métrage qui a accompagné la sortie de l'album.

 

 

 

album grime : skepta - vicious ep    ►  

 

Même si la scène grime est plus vivante que jamais à Londres, on a préféré cet EP du vieux routier Skepta au solide Godfather de Wiley, ainsi qu'à l'inégal Gang Signs & Prayers de Stormzy. Six titres seulement mais l'essentiel est là : des instrus identifiables et des featurings de qualité (Worst avec les Section Boyz et Ghost Ride avec A$AP Rocky et A$AP Nast) pour une mixtape de caractère. 

 

 

 

album R&B Francophone : hamza - 1994    ►  

 

Ne retenir que deux noms parmi tous les acteurs qui ont fait de 2017 la meilleure cuvée belge peut paraître cruel (mais la playlist arrive). Pourtant, le Sauce God à la voix vaporeuse et autotunée s'est particulièrement distingué grâce à un son encore plus séduisant (Godzilla, Vibes, Mucho Love, 1994) sur 1994 que sur Zombie Life. Un atout plus que bienvenu pour le R&B francophone.

 

 

 

album R&B anglophone : IAMDDB - Hoodrich, vol.3    ►  

 

Une des révélations de l'année de ce côté de l'Atlantique. En 2017, IAMDDB a poursuivi son triptyque de mixtapes, entamé il y a un an, avec Vibe et Hoodrich. À l'heure des bilans, nous avons sélectionné ce dernier opus pour son mélange détonnant de R&B et de beats trap (dont les excellents Ooo et Shade) porté par le charisme certain d'une artiste qui a tout compris aux codes actuels du hip-hop.

 

 

 

Mentions : Jay Prince - Late Summers  /  Coely - Different Waters  /  Eddie Hyde - La Malédiction du Nord  / Redbull Academy & The Alchemist - Paris LA Bruxelles  / J HUS - Common Sense

 

Comme promis, on termine sur nos deux playlist avec nos morceaux préférés de l'année 2017 :

 

 

 #Bestof2017         #BelgiumVie2017     

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

© 2017 by La Fièvre. Created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now