[ SÉLECTION ] : Nos albums préférés de l'été

August 28, 2018

 photo : Youtube

 

Ça y est, les vacances d'été touchent gentiment à leur fin... Il nous paraissait donc utile d'en tirer un petit bilan avant les sorties certainement nombreuses de la rentrée.

 

Si nous aussi on a bien dégusté cette canicule, on ne s'est pas arrêté de bosser pour autant. Parce que, contrairement aux hommes politiques, les rappeurs ne connaissent pas de trêve estivale. Et en préparant cette short-list, on décidé de prendre des risques. Quitte à se fâcher avec quelques-uns. Alors autant vous prévenir directement que vous n'y trouverez ni Drake ni Travis Scott, chacun planqué avec son album derrière les singles respectifs Nice For What et Stop Trying To Be God. Les nice guys & girls seront eux aussi déçus de ne pas y voir figurer le Hive Minds du talentueux groupe The Internet, qui ne pouvait que décevoir après avoir atteint la perfection sur son album précédent. Quant à l'absence notable de Nicki Minaj, elle s'explique simplement par le fait que son Queen, qu'on a bel et bien validé, a déjà été abordé dans notre article thématique sur New York. "Mais il reste quoi alors dans ta connerie de sélection ?", nous demanderez-vous. Pas d'illustres inconnus, ni de trip de hipsters. Juste cinq bonnes surprises de la part de révélations ou d'underdogs confirmés. Voici nos albums préférés de l'été.

 

 

                  Bas - Milky way

 

 

Le rayon de soleil qui passe entre les rideaux pour vous chatouiller le visage nous vient une fois encore de New York. Et on l'aurait bien intégré dans notre article précédent s'il avait sorti cet album quelques jours plus tôt. Pour rappel, Bas c'est le lieutenant de J. Cole sur le label Dreamville, gage de qualité s'il en est. Si depuis son dernier album, il a a troqué une partie de son atmosphère gloomy pour des sons bien plus ensoleillés (Tribe, Boca Raton, Rockets), son excellent flow est, lui, resté intact (Icarus, Purge, Designer). Milky Way est l'album idéal pour bien démarrer une journée estivale avec du rap de qualité !

 

  Écoute l'album ♫

 

 

 

 

               Jay rock - redemption

 

 

Membre de l'écurie californienne TDE (Kendrick, Schoolboy Q, SZA) dont il n'a pas l'habitude d'être le plus médiatisé, Jay Rock profite de l'accalmie dans le calendrier du label pour nous rappeler au bon souvenir d'un gangsta rap West Coast bien lourd et efficace (Win, King's DeadRotation 112th, The Bloodiest). Entre la trap et les rappeurs-chanteurs, ça commençait justement à nous manquer! Saupoudré d'un peu de complaintes habituelles des voyous au grand coeur (OSOM, Broke +-, Knock It Off), Redemption en devient même un des albums les plus cool de l'année, tout simplement.

 

  Écoute l'album ♫

 

 

 

 

                    Buddy - Harlan & alondra

 

 

Autre acteur west coast de l'été, Buddy est en lice pour le titre de rookie de l'année. Contrairement à Jay Rock, la nouvelle perle de Compton propose une formule West Coast upgradée. Tout en ressuscitant les ambiances funk dont étaient friands ses illustres prédécesseurs (Trouble on Central, The Blue, Speechless), il s'inscrit très clairement dans la vague de rappeurs-chanteurs enfantée par Kanye et Drake (Shine, Real Life S**t). Harlan & Alondra actualise le G-Funk des Dre et Snoop (qui est d'ailleurs en feat.) avec une touche toutefois plus pessimiste, à l'image de notre époque troublée (Black, Shameless, Trippin).

 

  Écoute l'album ♫

 

 

 

 

          Denzel curry- ta13oo

 

 

La dose de dark vibes nécessaire aux pyromanes alcoolisés qui aiment alimenter les dernières flammes du barbecue. Sur TA13OO (à prononcer "Taboo"), Denzel Curry exhume les atmosphères inconfortables et violentes des vieux groupes horrocore et, plus récemment, de Danny Brown (Sumo, Vengeance, Black Metal Terrorist). Son flow énervé (Super Saiyan, Percs), qui en devient parfois même excessif, s'apaise heureusement au contact de Goldlink, Nyyjerya et J.I.D. sur quelques sons tout aussi agités, mais dans un registre plus coloré (Black Balloons, Cash Maniac, Sirens). 

 

    Écoute l'album ♫

 

 

 

 

 

               H.E.R. - I Used To Know Her 

 

 

L'ex chanteuse anonyme (elle continue de cacher son visage sur la cover alors qu'il est partout sur Instagram) sort un nouvel EP qui laisse entrevoir une suite immédiate puisqu'il est sous-titré The Prelude. Sur six titres, celui-ci préserve en tout cas son univers de R&B nocturne après avoir introduit une évolution inattendue mais de bonne augure : elle se met au rap sur Lost Souls et le résultat est d'ailleurs franchement pas dégueulasse. Tout comme les deux très bons derniers titre, Feel A Way et As I Am, qui viennent clôturer ce chapitre en nous chauffant suffisamment pour exiger que la suite ne traîne pas.

 

  Écoute l'album ♫

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

© 2017 by La Fièvre. Created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now