[ SÉLECTION ] : Nos albums préférés de la rentrée

October 2, 2019

 photo : Youtube

 

Après un mois d'août plutôt calme, il était temps que LA FIÈVRE reprenne du service pour analyser la cascade de sorties qui vient de s'abattre sur nos tronches sans trop prévenir. Rap ou R&B, US ou UK, artistes confirmés ou grands espoirs, il y en a pour tous les goûts. Comme d'habitude, on s'est chargé du tri pour mettre en avant les 5 albums qui nous paraissaient les plus intéressants, au prix d'une sélection peut-être un peu sévère envers les artistes qui nous ont déçus et qui peuvent être repris en bas d'article. En attendant, faisons le point ensemble.

 

 

             mahalia - love and compromise

 

 

Deux ans après le succès de Sober, il nous pressait de savoir quelle envergure pouvait prendre Mahalia sur un album entier. Avouons déjà que Simmer est  un des singles les plus kiffants de l'été ! Et donc un hameçon parfaitement efficace pour se plonger dans un Love and Compromise qui propose une balance bien gérée entre ballades (What You Did? avec Ella Mai, Good Company) et productions plus énergiques (Do Not Disturb, Consistently). Mahalia a su prendre le temps de gérer intelligemment sa trajectoire pour ne pas s'enfermer dans un profil de chanteuse soul sans inventivité, déjà vu et revu cent fois.

 

  Écoute l'album ♫

 

 

 

 

          rapsody - eve

 

Sans faire de bruit, Rapsody vient de nous balancer un album qui finira dans tous les top 10 de l'année. Le concept ? Un hommage appuyé à la femme noire au travers de morceaux titrés selon diverses figures politiques, culturelles et sportives (Michelle, Serena, Oprah, Aaliyah). Encensée depuis plusieurs années, elle renforce encore un peu plus un statut de lyriciste qui n'a rien à envier à ceux qui s'assoient au sommet du game. Au vu des textes aiguisés, des prod' aussi efficaces que variées et des renforts intelligents (J.Cole, JID, Leikeli47, D'Angelo,...), que reste-t-il à souhaiter à Rapsody à part le succès qu'elle mérite ?

 

  Écoute l'album ♫

 

 

 

 

               G Perico - ten-eight

 

 

Dans l'ombre parfois pesante du label TDE et de son règne sans partage, Los Angeles est en train de se reconstituer une scène singulière. Et s'il y a bien une tête qui sort du rang en ce moment dans la cité des anges, c'est celle de G Perico. Avec sa voix nasillarde, son gang talk et sa coiffure Jheri Curl tout droit sortie de l'âge d'or du West Coast, impossible de ne pas y voir une filiation revendiquée. Pourtant, loin de n'être qu'un vulgaire copié-collé, la formule ne propose pas que du soleil et des palmiers. Elle traduit également la part sombre du ghetto de South Central au travers d'un son plus cru et direct.

 

  Écoute l'album ♫

 

 

 

 

  Saint jhn - ghetto lenny's love songs

 

 

Le courant Trapsoul, combinaison de sonorités R&B, soul et trap, enfanté par des artistes comme Bryson Tiller ou PARTYNEXTDOOR, s'est trouvé en SAINt JHN un nouvel ambassadeur de choix. Après avoir fait de la figuration sur la B.O. du Roi Lion, voici une bien meilleure opportunité de se plonger dans l'univers du chanteur guyanais : une voix qui rappelle Young Thug (Trap, Cult4Ever) tout en proposant des mélodies beaucoup plus maîtrisées (Anything Can Happen, High School Reunion) sur des ambiances brumeuses et parfois minimalistes très réussies (Borders, Call Me After You Hear This).

 

  Écoute l'album ♫

 

 

 

 

 

JPEGMAFIA - ALL MY heroes ARE cornballs

 

 

Vous proposer une sélection suffisamment représentative du game actuel passe aussi par les sorties les plus WTF-esques. Et en cette rentrée, on se devait de vous parler de l'excentrique JPEGMAFIA, le client tout désigné dans cette catégorie. Si l'on connaissait déjà la nature audacieuse du bonhomme, il faut bien admettre que l'effort complètement déstructuré qu'il vient de fournir risque de susciter pas mal de questions et d'analyses. Surtout quand on sait que l'artiste lui-même dirige une promotion volontairement négative de son projet. Délire arty inécoutable ou production avant-gardiste ? On vous laisse juger.

 

  Écoute l'album ♫

 

 

 

 

EUX aussi, Ils ont sorti un album À la rentrée :

 

 

 

 Earthgang - Mirrorland 

 

 IDK - Is He Real ? 

 

 SiR - Chasing Summer 

 

 Jidenna - 85 To Africa 

 

 Sampa The Great - The Return 

 

► Brockhampton - Ginger 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

© 2017 by La Fièvre. Created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now